FANDOM


Shissou Words
Screenshot 2017-12-29-15-26-46-1
Kanji 失想ワアド
Romanji Shitsusō Waado
Traduction Never Lost Word/
Informations
Musique et paroles Shizen no Teki-P
Illustration et clip Sidu
Chanteuse Hatsune Miku
Date de sortie 29 décembre 2017
Album Mekakucity Reload
Personnages Tsubomi Kido
Cameo :
Kousuke Seto
Shuuya Kano
Marry Kozakura
Momo Kisaragi
Ene
Shintaro Kisaragi
Hibiya Amamiya
Konoha
Hiyori Asahina
Lien NND NND NND
Lien YT YT Officiel
A story of one who can't speak well.

(l'histoire d'une personne qui ne
pouvais pas s'exprimer)

—Jin

Shissou Words,ou Never Lost Word pour sa traduction officielle,est la 15e chanson de la série et la première de Mekakucity Reload.Elle est sortie le 29 décembre 2017 autours de 15 heures en france.

Informations Modifier

Never Lost Word ouvre le nouvel album de Jin,Mekakucity Reload.Il raconte l'histoire de Tsubomi Kido.Elle ne sais pas parler aux autres car elle était trop timide,et elle explique que c'est à cause de cela qu'elle est rejetée de tous.

Tsubomi signifie bourgeon et elle déteste ce prénom,car elle estime qu'elle n'aura pas d'avenir (d'où l'expression le bourgeon a fané avant de fleurir).Kido tsubomi a ensuite rencontré kano et elle a enfin pu parler à quelqu'un ! Elle apprends à avoir des amis et à la fin,nous la voyons adulte,joyeuse d'avoir eu un avenir.

Apparitions Modifier

Dans cette chanson,on découvre beaucoup de choses sur Kido qui n'ont pas été dites avant,et on découvre surtout son apparence en jeune fille puis en adulte.

On y découvre quelques dessins du MV qui personnifient certains personnages ou moments:


Traductions Modifier


Kanji
Romaji
鏡の中から
Kagami no naka kara
「おはよう、朝だね」
“ohayou, asa da ne”
いつも通り表情は最悪
itsumo doori hyoujou wa saiaku

ぎこちない笑顔も寝癖も仕草も
gikochinai egao mo neguse mo shigusa mo
何もかも嫌になるなぁ
nanimokamo iya ni naru naa
理不尽だなぁ
rifujin da naa

伝えたいことなら
tsutaetai koto nara
人並みにあるけど
hitonami ni aru kedo
何一つも言葉に変わらない
nani hitotsu mo kotoba ni kawaranai

俯き加減に今日も口籠る
utsumuki kagen ni kyou mo kuchi komoru
「挨拶もできないんだね」
“aisatsu mo dekinai n da ne”
「かわいそう」
“kawaisou”

庭のハナミズキは綺麗で
niwa no hanamizuki wa kirei de
ただ羨ましくて見ていた
tada urayamashikute miteita
それに引き換えたなら私は
sore ni hikikaeta nara watashi wa
本当、ダメな子だ
hontou, dame na ko da
このままいなくなれたら
kono mama inaku naretara

不思議なことにこの世界は
fushigi na koto ni kono sekai wa
「普通なこと」が難しくて
“futsuu na koto” ga muzukashikute
言葉一つも返せないのが
kotoba hitotsu mo kaesenai no ga
バカらしくって泣いている
baka rashikutte naiteiru

めくるめくような勘違いを
mekurumeku you na kanchigai o
繰り返して嫌いになった
kurikaeshite kirai ni natta
つぼみのままで枯れてく
tsubomi no mama de kareteku
未来に言葉が見つからない
mirai ni kotoba ga mitsukaranai

怖がったような変な顔
kowagatta you na hen na kao
逃げちゃうクセ ダメだ、ダメだ
nigechau kuse dame da, dame da
恥ずかしくて口を噤む
hazukashikute kuchi o tsugumu
ほんとう、嫌になるなぁ
hontou, iya ni naru naa

凛と咲いた声で笑える人がいて
rin to saita koe de waraeru hito ga ite
花のような言葉を交わす
hana no you na kotoba o kawasu
鏡の中から途端に責める声
kagami no naka kara totan ni semeru koe
「・・・私にはできないんだよ」
“… watashi ni wa dekinai n da yo”
「ごめんね」
“gomen ne”

それは絵に描いたような世界で
sore wa e ni egaita you na sekai de
ただ羨ましくて見ていた
tada urayamashikute miteita
邪魔にならないように私は
jama ni naranai you ni watashi wa
私はどうしよう 失くしたい
watashi wa doushiyou nakushitai
失くせない あぁ
nakusenai aa

溢れ出した自分自身は
afuredashita jibun jishin wa
ひどく惨めで汚くって
hidoku mijime de kitanakutte
誰にも知られないようにって
dare ni mo shirarenai you ni tte
部屋の隅で泣いている
heya no sumi de naiteiru

「失くさなくても大丈夫」って
“nakusanakute mo daijoubu” tte
不意に声が耳に届いた
fui ni koe ga mimi ni todoita
魔法みたいな響きに
mahou mitai na hibiki ni
なぜだか言葉が見つからない
nazedaka kotoba ga mitsukaranai

怖がってないで声にしよう
kowagattenai de koe ni shiyou
言いたいこと「話せ、話せ」
iitai koto “hanase, hanase”
間違ったような「泣声」が出た
machigatta you na nakigoe ga deta
ほんとう、バカだよなぁ
hontou, baka da yo naa

たどり着いたのは「未来」で
tadoritsuita no wa “mirai” de
そう、色めくような世界で
sou, iromeku you na sekai de
大人になってゆく私は
otona ni natte yuku watashi wa
変わり続けていく
kawaritsuzuke te iku
変わらない想いを大事に抱いていく
kawaranai omoi o daiji ni daite iku

不思議なことにこの世界は
fushigi na koto ni kono sekai wa
「思い出す」のが難しくて
“omoidasu” no ga muzukashikute
忘れたくない言葉を
wasuretakunai kotoba o
失くさないように伝えて行く
nakusanai you ni tsutaete iku

いつか誰かとこの世界で
itsuka dareka to kono sekai de
笑い合えたらちょうど良いなぁ
warai aetara choudo ii naa
そんなことを考える
sonna koto o kangaeru
未来に理由が見つかりそう
mirai ni riyuu ga mitsukari sou

寝癖、直して外に出よう
neguse, naoshite soto ni deyou
今日もまた一輪、映える
kyou mo mata ichirin, haeru
鏡の中咲いた花に
kagami no naka saita hana ni
「おはよう」を返したら
“ohayou” o kaeshitara

Le reflet du miroir dit
"Bonjour, une nouvelle journée commence"
et comme d'habitude, cette expression sur mon visage est la pire

Mon sourire gênant, mes cheveux emmêlés
et chacune de mes actions
plus je les regarde, plus je les trouve vraiment injustes

il y a un certain nombre de choses que je voudrais dire
comme tout le monde le pourrait
mais ces choses ne sont jamais sorties de ma bouche

tout en gardant mes yeux vers le sol, aujourd’hui aussi, je vais rester silencieuse
"whoa, elle ne peut même pas dire bonjour?"
"pauvre fille…"

les plantes de ce jardin étaient si jolies
envieuse, je les ai simplement regardées
et en me comparant
j’ai réalisé à quel point j’étais inutile,
si seulement je pouvais disparaître...

étonnamment, dans ce monde où l’on vit
même accomplir les choses les plus "banales" peut être difficile
incapable de répondre à quoi que ce soit avec même un seul mot
tout cela me semblait si stupide, je ne pouvais pas m'empêcher de pleurer

les mêmes malentendus ont continué à se produire encore et encore
et je voudrais juste les détester encore et encore
un bourgeon de fleur qui a commencé à faner avant qu'il ne puisse fleurir
Je pensais que mon avenir serait sûrement sans mots

une expression étrange sur mon visage qui ressemblait à la peur
malgré cela j’étais la première à courir, Dieu, je suis seule, très seule
tellement embarrassée, j'ai décidé de garder ma bouche fermée
Je déteste vraiment ça

il y a des gens là-bas qui peuvent rire comme des fleurs *
et échangent des mots magnifiquement fleuris
soudainement, le reflet dans le miroir dit d'une voix à contrecœur
“je ne serais jamais capable de devenir comme ça”
“je suis désolée”

c’était une image parfaite du monde là-bas
envieuse, j’ai simplement regardé ce que je devais faire
afin de ne gêner personne
Je veux qu’il disparaisse mais
je ne peux pas aa

et comme j’ai commencé moi-même à déborder
c'était terriblement pathétique et inconvenant
afin que jamais personne ne le découvre,
Je me suis assise seule dans le coin de la pièce et j'ai pleuré

mais à l'improviste, une voix m'a tendu la main et m'a dit
"c'est bon, tu n'es pas obligée de les dissimuler"
comme si ces mots retentissants étaient magiques,
Je me suis retrouvé sans voix

n’aie pas peur, transforme tes pensées en mots
toutes ces choses que tu as enfermées dans cette bouteille , "dis les toutes, dis les toutes"
et comme si j'avais fait quelque chose de mal, j'ai crié
“Je suis vraiment une idiote, c’est ça ?“

ce qui est finalement arrivé est le “futur”
oui, un monde peint de vibrantes couleurs
et comme je continue à devenir une adulte,
J’ai continué à changer tout en me maintenant sur ces
inchangeables, et précieux sentiments en moi

étonnamment, dans ce monde où l’on vit
même l'acte de "se souvenir" peut être difficile
pour ne pas perdre de vue ces mots si importants pour moi
Je vais continuer à les transmettre

ce serait parfait si un jour, dans ce monde,
J'étais capable de rire joyeusement avec quelqu'un d'autre
et comme je pense à des choses comme ça,
J’ai réalisé que j'ai trouvé mon avenir

comme je fixais mon chevet, je décide de partir
aujourd'hui aussi, comme je regarde directement les pétales
de la fleur étant reflétée dans le miroir
je réponds "Bonjour encore" et je commence à faire mon chemin

RéférencesModifier

Traduction française provenant d'ici