FANDOM


Imagination Forest
ImaginationForest
Kanji 想像フォレスト/空想フォレスト
Romanji Sōzō/Kūsō foresuto
Traduction Imagination/Fantasy Forest
Forêt de l'Imagination
Informations
Musique et paroles Shizen no Teki-P
Illustration et clip Wannyanpu
Chanteuse IA
Date de sortie 3 février 2012
Album Mekakucity Days
Personnages Marry Kozakura
Cameo :
Shion Kozakura
Kousuke Seto
Tsubomi Kido

Imagination/Fantasy Forest (想像フォレスト/空想フォレスト Souzou/Kuusou Forest) est la cinquième chanson de la série.


Informations Modifier

Cette chanson a été vue un million de fois sur Nico Nico Douga. Elle est aussi connue sous le nom de 空想フォレスト / Kuusou Forest (Fantasy Forest) et de Imaginary Forest. Jin décide ensuite de l'appeler officiellement "Fantasy Forest" à la place de "Imagination Forest", mais elle est plus connue sous ce dernier nom. La chanson raconte la vie de Marry avant qu'elle ne devienne un membre du Mekakushi Dan.

Marry Kozakura est une jeune fille qui vit dans une maison au beau milieu d'une forêt. Elle dit que le monde est simple, mais qu'elle est étrange et que personne ne la comprend. Elle essaie de se convaincre que sa maison, qui n'est pas facile à trouver, est la raison pour laquelle personne ne lui rend visite. Alors, avec le cœur lourd, elle se résigne à rester seule. Comme elle est isolée de la société, tout ce que Marry connait vient des livres qu'elle lit. Elle aspire à la vie réelle et demande pardon pour ça. Sachant qu'il y a de la vie quelque part en elle, elle imagine un future sauvage, et souhaite qu'il y ait quelqu'un qui frappe à sa porte dans cet avenir. Perdu dans ses rêves éveillés de l'expérience du monde, elle entend soudainement une voix. Dans la panique, elle renverse son thé et ne sais pas quoi faire.

Dans la scène suivante, le passé de Marry est montré, lorsque sa mère lui dit de ne regarder personne dans les yeux car il se transformeront alors en pierre. Ce fait est dû au fait qu'elle soit 1/4 Gorgone. Voulant en savoir plus à propos de ce qu'elle est, elle regarde dans les livres et lit une histoire à propos des Gorgones et réalise que les personnes comme elle sont redoutées. Elle est bouleversée d'être née comme ça et jette le livre et le miroir par terre.

Retour dans le présent, Marry entend le propriétaire de la voix précédemment mentionnée toquer à la porte, alors que ce n'était jamais arrivé avant. Elle continue de paniquer et essaie de prétendre qu'elle ne l'a pas entendu frapper, elle tombe ensuite à cause d'un livre, et la personne ouvre la porte.

Un autre flashback montre Marry lorsqu'elle avait 5 ans, jouant à l'extérieur et faisant une couronne de fleurs pendant que sa mère, Shion, range les livres à l'intérieur. Malheureusement, deux garçons humains arrive et brutalise Marry. Shion vient l'aider, mais un des garçons attrape sa jambes et la fait tomber. Pour protéger sa fille, Shion transforme les deux garçons en pierre. En conséquence, le stress du corps de Shion est trop grand et elle meurt en laissant Marry seule.

Retour dans le présent, Marry se cache sous une table et couvre ses yeux. La personne est surprise par ses actions. Marry lui dit que si il le regarde dans les yeux, il se transformera en pierre, et la personne, ne sachant pas qu'elle est une Gorgone, ne comprend pas ses paroles. Son avertissement -en Japonais- ne spécifie pas qu'elle parle de lui, donc il pense que Marry parle d'elle. Il laisse entendre qu'elle est effrayée par les autres gens et lui dit qu'il a peur aussi, après il lui demande si elle pense que le monde serait meilleur sans cette crainte. Le garçon met ses écouteurs dans les oreilles de Marry et met la musique de son téléphone, ce qui suscite son imagination. Il s'avère ensuite que la mère de Marry est morte sans avoir pu lui dire qu'elle pouvait contrôler son pouvoir. Le garçon met sa capuche sur sa tête et lui donne comme cadeau.

Dans la dernière scène, Marry est vue en train de regarder sa maison alors que le vent souffle sur sa capuche maintenant décorée par de simples roses sur les côtés. Elle se retourne et sourit à Kido et au garçon qui s'avère être Seto.


Paroles et traduction Modifier


Japanese
Romaji
夏風がノックする
Natsu kaze ga nokku suru
窓を開けてみると
Mado o akete miru to
何処からか 迷い込んだ鳥の声
Doko kara ka mayoikonda tori no koe
読みかけの本を置き
Yomi-kake no hon o oki
「どこから来たんだい」と笑う
"Doko kara kitan dai" to warau
目隠ししたままの 午後三時です
Mekakushi shita mama no gogo san-ji desu
世界は案外シンプルで
Sekai wa angai shinpuru de
複雑に怪奇した
Fukuzatsu ni kaiki shita
私なんて誰に理解もされないまま
Watashi nante dare ni rikai mo sarenai mama
街外れ、森の中、人目につかないこの家を
Machi hazure, mori no naka, hitome ni tsukanai kono ie o
訪れる人など居ない訳で。
Otozureru hito nado inai wake de.
目を合わせないで!
Me o awasenaide!
固まった心、一人ぼっちで諦めて
Katamatta kokoro, hitori-bocchi de akiramete
目に映った 無機物(もの)に 安堵する日々は
Me ni utsutta mono ni ando suru hibi wa
物語の中でしか知らない
Monogatari no naka de shika shiranai
世界に少し憧れることくらい
Sekai ni sukoshi akogareru koto kurai
許してくれますか?
Yurushite kuremasu ka?
淡々と流れ出した
Tantan to nagaredashita
生まれてしまった理不尽でも
Umarete shimatta rifujin demo
案外人生なんで。
Angai jinsei nande.
私の中じゃ。
Watashi no naka ja.
ねぇねぇ、突飛な未来を
Nee nee, toppi na mirai o
想像して膨らむ世界は
Souzou shite fukuramu sekai wa
今日か明日でも
Kyou ka ashita demo
ノックしてくれないですか?
Nokku shite kurenai desu ka?
なんて妄想なんかして
Nante mousou nanka shite
外を眺めていると
Soto o nagameteiru to
突然に聴こえてきたのは喋り声
Totsuzen ni kikoete kita no wa shaberi-goe
飲みかけのハーブティーを
Nomi-kake no haabu tii o
机中に撒き散らし
Tsukue-juu ni makichirashi
「どうしよう…」
"Dou shiyou..."
とドアの向こうを見つめました。
To doa no mukou o mitsumemashita.
「目を合わせると石になってしまう」
"Me o awaseru to ishi ni natte shimau"
それは両親に聞いたこと
Sore wa ryoushin ni kiita koto
私の目もそうなっている様で
Watashi no me mo sou natteiru you de
物語の中なんかじゃいつも
Monogatari no naka nanka ja itsumo
怖がられる役ばかりで。
Kowagarareru yaku bakari de.
そんな事知ってる訳で。
Sonna koto shitteru wake de.
トントン、と響きだした
Tonton, to hibikidashita
ノックの音は初めてで
Nokku no oto wa hajimete de
緊張なんてものじゃ
Kinchou nante mono ja
足りないくらいで。
Tarinaku kurai de.
ねぇねぇ、突飛な世界は
Nee nee, toppi na sekai wa
想像してるよりも
Souzou shiteru yori mo
実に簡単にドアを
Jitsu ni kantan ni doa o
開けてしまうものでした。
Akete shimau mono deshita.
目を塞ぎうずくまる姿に
Me o fusagi uzukumaru sugata ni
その人は驚いて
Sono hito wa odoroite
「目を見ると石になってしまう」
"Me o miru to ishi ni natte shimau"
と言うとただ笑った
To iu to tada waratta
「僕だって石になってしまうと
"Boku datte ishi ni natte shimau to
怯えて暮らしてた
Obiete kurashiteta
でも世界はさ、案外怯えなくて
Demo sekai wa sa, angai obienakute
良いんだよ?」
Iin da yo?"
タンタン、と鳴り響いた
Tantan, to narihibiita
心の奥に溢れてた
Kokoro no oku ni afureteta
想像は世界に少し鳴り出して
Souzou wa sekai ni sukoshi naridashite
ねぇねぇ、突飛な未来を
Nee nee, toppi na mirai o
教えてくれたあなたが
Oshiete kureta anata ga
また迷った時は
Mata mayotta toki wa
ここで待っているから。
Koko de matteiru kara.
夏風が今日もまた あなたがくれた服の
Natsu kaze ga kyou mo mata anata ga kureta fuku no
フードを少しだけ 揺らしてみせた。
Fuudo o sukoshi dake yurashite miseta.


La brise de l'été frappe,
Et j'ouvre la fenêtre,
J'entends les gazouillis des oiseaux errant au loin.
Je mets de côté un livre à moitié lu,
Et dit avec un sourire, "D'où viens-tu ?"
Mon bandeau encore là, trois heures de l'après midi...
Le monde est étonnamment simple,
Mais c'est moi qui suis bizarre,
Avec des complications
Que personne ne peut comprendre...
En dehors de la ville, dans la forêt,
Dans cette maison que personne ne remarque...
Oui, c'est pour cela que personne ne vient me rendre visite.

Ne les regarde pas dans les yeux !
Avec le cœur lourd,
Je me résigne à cette solitude,
Vivant toutes ses journées en ne voyant que des "choses"
Tous ce que je sais, je l'ai lu dans des histoires,
Et si j'aspire au monde,
Juste un peu, me pardonneras-tu ?

Il a faiblement coulé dessus;
Même dans cette irrationalité où je suis née,
Étonnamment, il y a de la vie
Quelque part en moi.
Dis-moi, dans ce monde entier
Dans lequel j'imagine un futur sauvage,
Que ce soit aujourd'hui ou demain...
Quelqu'un ne peut pas venir frapper à ma porte ?

Alors que je rêvais de ces fantaisies,
Et que je regardais dehors,
J'ai soudainement entendu quelqu'un parler...
J'ai cogné ma tasse de thé à moitié bu,
Et elle s'est renversée par terre.
"Que dois-je faire ?"
J'ai pensé, en regardant la porte.

"Regarde quelqu'un dans les yeux,
Et il se transformera en pierre..."
C'est ce que mes parents avaient entendu,
Et il semble que mes yeux soient les mêmes...
Et c'est toujours la même trame dans les histoires
Où les gens ne nous veulent pas.
Je sais ça, c'est pourquoi.

Un bruit sourd fait de l'écho,
Le premier coup que je n'ai jamais entendu.
Et dire que je suis nerveuse...
Ce n'est pas assez.
Laisse moi dire, dans ce monde entier
Où j'ai imaginé qu'on frappait à ma porte
En réalité, il a ouvert la porte
Beaucoup plus facilement que je n'aurais imaginé.

Je me recroqueville et couvre mes yeux,
La personne est surprise;
"Si tu me regardes dans les yeux... Transformer en pierre."
Je balbutie, mais il ne fait que sourire.
"J'ai vécu dans la peur aussi,
Avec la peur de me transformer en pierre...
Mais le monde ne serait pas meilleur
Sans cette crainte ?"

Réverbérant pacifiquement,
Mon cœur a survolé cette imagination,
Et un peu d'elle a retentit dans le monde.
Et dis-moi, toi qui est venu vers moi
Pour m'apprendre ce futur sauvage.
Que si un jour, je me perds encore,
Tu seras là pour m'attendre.


RéférencesModifier

Traduction française à partir de la traduction anglaise.